Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !



"YO ARME NOU PA ARME" Par Lydia PAMPHILE-MOUSTIN.


Rédigé le Vendredi 26 Août 2016 à 10:39 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

MAKACLA diffuse sans observation particulière la tribune libre de Lydia PAMPHILE-MOUSTIN. Bien qu'il s'agisse d'une position personnelle, on peut dire que c'est une voix autorisée au MIM. Son texte est donc indicateur de la position du MIM. Dans les jours qui suivent DMS donnera tres certainement la position officielle du parti.
Ce texte est à mettre dans les informations relatives au dossier MARTINIQUE BIOMASSE il donne une idée du contexte politique dans lequel beigne le matraquage des militants de l' ASSAUPARMAR.


Mais je me pose quelques questions ;

Pourquoi l'Assaupamar n'a t'elle pas fait ce mouvement lors du début des travaux de la construction de l'usine alors que le PPM, seul parti a avoir porté ce projet était encore au pouvoir.

Quel pouvoir les élus de la CTM ont-ils pour refuser la circulation d'un tel convoi bien qu'ils n'ont cessé de se faire entendre pour dire qu'ils sont totalement contre la construction de cette usine pollueuse pour les Martiniquais.
Les membres de l'Assaupamar s'en prennent aux élus de la CTM, mais je ne les entend pas interpeller les membres de EPMN et pourquoi. Auriez-vous oublié combien Mme Catherine Conconne a défendu avec acharnement ce dossier en séance plénière en disant qu'elle ne comprenait pas le refus des élus du GSPBPAC parce qu'il n'était pas demandé un centime à la collectivité.

Les membres de l'Assaupamar savaient qu'ils auraient été délogés par la force. Je pense qu'ils ont voulu faire du bruit mais qu'en réalité aucun n'a réellement cru qu'il peut bloquer le transport du convoi. Ils savent comme moi que les constructeurs de cette usine ont le soutien de l'Etat Français.
Personnellement, je ne vais pas me faire tabasser par des gendarmes. Je n'ai pas l'âme d'une martyre.

Aurions-nous oubliés que nous ne sommes ni autonomes ni indépendants et que nous sommes qu'hétéronomes par notre faute.
Aurions-nous oublié que le peuple a refusé de voter l'article 74 qui donnait un petit peu de pouvoirs à nos élus.
Ceux la même qui ont appelé à voter NON à l'article 74, sont ceux qui ont porté à bras le corps le projet de l'usine à cancers. Et où sont-ils aujourd'hui, ils sont muets.

Pour mémoire, L'incinérateur de Dillon qui fonctionne encore au vu et au su de la population Martiniquaise et ils parlent d'un second.
Pour mémoire encore, les défenseurs de l'environnement on fait beaucoup de bruitS lors de la construction du centre commercial Génipa. RESULTAT. Le centre commercial a bien été construit et agrandi en fin d'année dernière. Et ils est très prisé par les Martiniquais, personne n'osera me dire le contraire.


MILITER N'EST PAS FORCEMENT METTRE SA VIE EN DANGER FACE AU SYSTEME COLONIAL.

Les CRS n'attaquent pas les foules compacts
Les CRS n'attaquent pas les foules compacts
Je constate que ce sont ceux qui font appel à la justice coloniale quand cela les arrange qui se font déchouker par cette même justice coloniale.
Et, dites-moi, où sont les Martiniquais qui profitent du système colonial quand cela les arrange. Pourquoi ne viennent-ils pas prendre un peu de boutous. Non, ils sont au chaud chez eux et ils regardent les agitateurs s'agiter et prendre des coups.

Quand cela les arrange, certains choisissent d'être Martiniquais, d'être Français pour les avantages sociaux, ou d'être Européens pour profiter des subventions et j'en passe.

AUJOURD'HUI, NOUS SOMMES EN PAYS FRANÇAIS, QUE VOUS LE VOULIEZ OU PAS. CETTE USINE SERA TERMINEE ET VA FONCTIONNER. ET TOUTES LES PERSONNES QUI SE FONT CHARGER PAR LES GENDARMES SAVENT EN LEURS AMES ET CONSCIENCES QU'ILS N'ONT AUCUN POUVOIR DE FAIRE ARRETER CES TRAVAUX.

La preuve, ils ont espéré voir repartir le convoi. Loin de cela, ils ont été délogés et le convoi est arrivé à bon port et sous bonne escorte. Et mieux encore, les travaux avancent et les écologistes parleront encore et toujours et ne pourront rien empêcher.

MILITER N'EST PAS FORCEMENT METTRE SA VIE EN DANGER FACE AU SYSTEME COLONIAL.


Lydia PAMPHILE-MOUSTIN.



VACABONAGERIE | TRIBUNE LIBRE | HISTOIRE | SOCIOLOGIE





L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !

Voici deux mois que tout le mode sait qu’en Martinique, sur les lignes de bus de la Sotravom les conditions de transport sont inacceptables. Toutes les autorités le savent !


Editorial du Jour /  Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !
Voici une entreprise dont on a brûlé les bus ! Voici une entreprise dont les salariés sont en retrait depuis 2 mois. Voici une entreprise qui me rappelle l’affaire des melons du Vauclin. En fait une décision du personnel de tuer l’entreprise.

Mon opinion c’est que si j’avais 20 ans , moi aussi je partirais de la Martinique, si j’en avais les moyens.
12022019_editorial_grᅢᄄve_!1__1_.mp3 12022019 EDITORIAL Grᅢᄄve !1 (1).MP3  (5.81 Mo)


Victor HAUTEVILLE
13/02/2019

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM