Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de service c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.




LES COLLECTIVITES LOCALES SONT ELLES EN MESURE DE RELANCER L’ECONOMIE ? (ARTICLE LECTEUR). Philippe CRUSOL

Samedi 29 Août 2009

LES COLLECTIVITES LOCALES SONT ELLES EN MESURE DE RELANCER L’ECONOMIE ? (ARTICLE LECTEUR). Philippe CRUSOL
L’heure est à l’action afin de soutenir l’économie de l’île. Il en va de la survie de
milliers de petites entreprises.

Les collectivités locales peuvent en actionnant des dispositifs mis à leur
disposition dans le cadre du plan de relance de l’économie (décret n°2008-1355
et 1356 du 19 décembre 2008) prendre une part active à la relance de notre
économie.

Il faudra :

- Intensifier la commande publique.

Ce décret n° 2008-1355 du 19 décembre 2008 de mise en œuvre du plan de
relance économique dans les marchés publics apporte diverses modifications
au code des marchés publics.

Le seuil en deçà duquel aucune publicité ni aucune mise en concurrence ne sont
obligatoires est passé de 4 000 € HT à 20 000 € HT.

Sans en être obligées les collectivités locales peuvent appliquer ce nouveau
seuil.

Ce qui permettrait tout en respectant, dans l’esprit, les principes de liberté
d’accès à la commande publique, d’égalité de traitement des candidats et de
transparence, de permettre aux très petites entreprises (TPE) d’avoir de l’activité.

En outre pour les marchés de travaux uniquement, le seuil d’application des
procédures formalisées (appel d’offres, négociation, dialogue compétitif,…) est
passé de 206 000 € HT à 5 150 000 € HT. En conséquence, il est possible de
mettre en oeuvre une procédure adaptée pour les marchés de travaux compris
entre 20 000 € HT et 5,15 millions € HT.

Par ailleurs la possibilité d'accorder une avance lorsque le montant du marché
est supérieur à 20 000 € HT doit être systématisée afin de soulager la trésorerie
de ces entreprises.

D’autant que ces dispositions s'appliquent aux marchés en cours d'exécution à la
date d'entrée en vigueur du présent décret (21 décembre 2008) ou notifiés au
plus tard le 31 décembre 2009.

- Réduire les délais de paiement

L’article 98 du Code des marchés publics a été modifié afin de réduire
progressivement le délai global de paiement d’un marché public.

Ainsi, pour les collectivités territoriales, le délai est ramené de 45 jours à :

40 jours à compter du 1er janvier 2009
35 jours à compter du 1er janvier 2010
30 jours à compter du 1er juillet 2010.

Les collectivités doivent faire un effort d’organisation de leurs services afin
dores et déjà réduire ce délai à 30 jours. A situation exceptionnelle efforts
exceptionnels

Rappelons que pour le comptable public qui assure effectivement le paiement de
ces marchés le délai passe :

à 13 jours à compter du 1er janvier 2009 ;
à 12 jours à compter du 1er janvier 2010 ;
à 10 jours à compter du 1er juillet 2010.

Les services de l’Etat doivent passer à 10 jours dès à présent.

- Conventionner avec l’Etat pour le remboursement anticiper du
FCTVA.

Le fonds de compensation de la TVA est actuellement versé aux collectivités
locales 2 ans après la réalisation des investissements.

Or il est prévu dans le cadre du plan de relance de l’économie que les
collectivités qui participeront à cet effort en investissant davantage en 2009,
l’Etat leur versera dès 2009 le FCTVA correspondant aux investissements de
2008 (au lieu de 2010) en plus de celui versé au titre des investissements de
2007.

Une convention signée entre l’ Etat et la collectivité devra officialiser et
pérenniser ce choix ce qui donnera à la collectivité signataire la possibilité de
recevoir le remboursement du FCTVA à échéance d’une année au lieu de deux.

Voici là quelques pistes pour le soutien de notre économie qui est entrée dans une crise sans précédent.

madjoumbe@wanadoo.fr


1.Posté par LE CORDONNIER le 05/09/2009 08:59
Enfin tu proposes des pistes,mon petit CRUCRU,ça c'est mieux que de jouer au grand connaisseur.
Mais tu oublies une chose essentielle, les collectivités locales sont les bassins d'emplois pour les élus et leurs amis proches.
Phi-Crusol fait le décompte des enfants,neveux et nièces des élus qui travaillent dans ces collectivités,je lisais un commentaire qui disait cela dans l'affaire Maguy la nouvelle Chabine, il a raison ce lecteur quand il évoque le cas Malsa...
Fait un décompte rien qu'au Conseil Gnénéral.!!!!!!

2.Posté par Duthie le 16/09/2009 03:43
une tres belle analyse, sur le fond mais ausi sur la forme!!!!!

3.Posté par Duthie le 16/09/2009 03:43
une tres belle analyse, sur le fond mais aussi sur la forme!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Les commentaires sont libres. Vous êtes tenus d'avoir des propos respectueux. L'adresse IP de votre machine est référencée sur nos serveurs, aussi si à 3 reprises vos propos sont effacés vous n'aurez plus accès au site.Votre commentaire sera publié si il respecte les règles du site.