Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !



MANIFESTE POUR UNE CHARTE DE L'ENTREPRENEUR GADELOUPEEN.


Rédigé le Samedi 14 Février 2009 à 17:58 |

GUADELOUPE. Abymes, jeudi 12 février 2009. (Caribcreole.com) - La tornade LKP s’est aussi abattue sur le monde entrepreneurial guadeloupéen. Colette Koury, (CCI) Willy Angèle (MEG/MEDEF), Christophe Louis (CGPE) sont dans la tourmente. Hier soir, à «La Kasa», les petits chefs d’entreprises ont rencontré LKP. Ils semblent vouloir se démarquer des «grands». Joseph Moueza, élu à la CCI de Pointe-à-Pitre, a rédigé un manifeste que caribcreole a pu se procurer. Christel Belère, qui était à cette réunion, a recueilli les propos du porte-parole du LKP, Elie Domota.


MANIFESTE POUR UNE CHARTE DE L'ENTREPRENEUR GADELOUPEEN.
Elie Domota : Jégo nous a parlé de sa visite en France mais rien de nouveau. Il nous a simplement dit qu'il est revenu avec deux médiateurs, deux directeurs du travail, pour aider la négociation.
Cela nous tenait à cœur de rencontrer les patrons guadeloupéens, car très souvent, nous allons dans les négociations et il y a des gens qui les représentent et qui disent qu'ils défendent le patronat guadeloupéen, mais en fin de compte, ils ne défendent que les békés et les multinationales. Donc il était important pour nous de rencontrer les patrons guadeloupéens, pour discuter avec eux et pour entendre les problèmes qu'ils ont, pour qu'ils entendent nos revendications et pour qu'ils prennent conscience de la nécessité de se fédérer, de s'organiser pour défendre leur intérêt en tant que petits patrons guadeloupéens.

A l’issue de la rencontre entre LKP et les petits patrons guadeloupéens, ce document a été diffusé.

MANIFESTE POUR UNE CHARTRE DE L’ENTREPRENEUR GUADELOUPEEN


Les entrepreneurs Guadeloupéens présent, ici ce soir, sont fondamentalement conscients de la portée du mouvement populaire initié par le collectif LKP.
Nous appelons solennellement l’ensemble des entrepreneurs du pays à s’engager dans la construction d’une Guadeloupe et à manifester leur volonté d’être partie prenante de cette évolution culturelle qui transforme la vie de notre Région.


1. Considérant désormais l’entreprise comme une richesse collective destinée à construire l’avenir de nos enfants, nous formulons ici nos souhaits que l’entreprise guadeloupéenne remplisse dorénavant son rôle social au sein de notre société ainsi que son rôle économique de créateur de richesse pour le pays.

2. Nous gardons l’espoir que les entrepreneurs de Guadeloupe :

3. Trouvent des raisons de continuer à investir et à construire des projets dans l’intérêt de l’économie du pays.
Assurent la pérennité de leur investissement.
Travaillent à la conquête de nouvelles richesses et de nouveaux marchés.
Trouvent de concert les opportunités d’échanger avec les marchés de la Caraïbe environnante.


4. Nous porterons tous nos efforts pour que les entrepreneurs de Guadeloupe s’engagent à établir les conditions d’un vrai dialogue social dans l’entreprise et dans l’ensemble des secteurs de l’économie.
Que l’entreprise soit le creuset de la formation de jeunes cadres guadeloupéens.
Participent à la défense du patrimoine et à la protection de notre environnement.
Prennent une position claire à toute occasion contre les politiques délictueuses ou de pwofitasyon.
Assurent le partage équitable des richesses de l’entreprise en impliquant le personnel dans la vie de l’entreprise.
Elaborent et mettent en œuvre une chartre de l’entrepreneur guadeloupéen.

Cette charte, véritable acte fondamental, permettra un nouveau positionnement de l’entrepreneur comme acteur social créateur et dirigeant.
C’est à nous qu’il appartient de réconcilier le corps salarial avec l’entreprise.
La Guadeloupe gagnera en dignité et en fierté d’avoir des entreprises fortes et conquérantes, tout cela nous permettant de participer à la Grande œuvre de construction de la Guadeloupe renouvelée dans une Caraïbe que nous voulons fraternelle.

En direct de la Guadeloupe.









Actualités MQ. | INTERNATIONAL | ENTREPRISES | SERVICES | LES DOSSIERS | POLITIQUE | EDITO | FEMMES & LIFE STYLE | LOISIRS & MEDIAS





L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !

Voici deux mois que tout le mode sait qu’en Martinique, sur les lignes de bus de la Sotravom les conditions de transport sont inacceptables. Toutes les autorités le savent !


Editorial du Jour /  Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !
Voici une entreprise dont on a brûlé les bus ! Voici une entreprise dont les salariés sont en retrait depuis 2 mois. Voici une entreprise qui me rappelle l’affaire des melons du Vauclin. En fait une décision du personnel de tuer l’entreprise.

Mon opinion c’est que si j’avais 20 ans , moi aussi je partirais de la Martinique, si j’en avais les moyens.
12022019_editorial_grᅢᄄve_!1__1_.mp3 12022019 EDITORIAL Grᅢᄄve !1 (1).MP3  (5.81 Mo)


Victor HAUTEVILLE
13/02/2019

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM