Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !



PAYER LES BAS-SALAIRES ! COMMENT FAIRE ?


Rédigé le Vendredi 6 Mars 2009 à 16:16 |

Lénine disait c'est au que faire que l'on voit le politique.Dans le bouillonnement de Février 2009,les propositions fusent. André Marie-Rose fait une proposition,à partir du surplus colonial .


La certitude à ce jour, c’est que de nombreux produits vont baisser de 20 % en Martinique.
Dès lors, le sur-salaire de 40 % des fonctionnaires n’est plus justifié.
Ne s’appelle-t-il pas « prime de vie chère » ?

Ainsi, si la vie chère diminue, il doit baisser à due concurrence.
D’autant qu’il participe activement à la constitution des prix compte tenu qu’il les tire vers le haut.
Ainsi, d’une pierre deux coups. En répartissant le sur-salaire des fonctionnaires sur les bas salaires (voilà un geste solidaire !), on rend justice à la baisse des prix et on évite qu’ils ne remontent.

Pourquoi les membres du collectif ne le proposent-t-ils pas ?
parce qu’ils sont tous fonctionnaires ? Je n’ose y croire. Par ailleurs, la demande d’égalité avec la métropole est tout à fait justifiée. Il y a donc lieu de supprimer aux Antilles la 4éme année « gratuite » des fonctionnaires pour le calcul de leur retraite (je travaille 30 ans et la sécurité sociale m’en paie 40).

De la même manière, toujours au nom de l’égalité mais aussi de la dignité, il faut supprimer l’abattement de 30% sur le montant imposable dont bénéficie chaque contribuable aux Antilles.
Il entraîne que trois quart des résidents aux Antilles ne participent pas au financement de la nation. D’autant que le taux de recouvrement est inférieur à 60%.

On se rapproche donc plutôt de 15% de contribuables aux Antilles qui apportent leur participation aux dépenses communes de la République.
On peut aussi supprimer le désuet et injustifié congé bonifié de tous les fonctionnaires originaires des Antilles qui travaillent en métropole (Etat, collectivités territoriales et hôpitaux, de l'ordre de la centaine de milliers) ainsi que celui des fonctionnaires métropolitains aux Antilles qui y ont droit (uniquement Etat, de l'ordre de la centaine). Beaucoup de solutions existent donc. Elles nous obligent à la solidarité et à l'égalité avec la métropole (qui doit jouer dans les 2 sens). C'est le juste prix à payer pour une vraie dignité. AMR Schoelcher
i[i[



Actualités MQ. | INTERNATIONAL | ENTREPRISES | SERVICES | LES DOSSIERS | POLITIQUE | EDITO | FEMMES & LIFE STYLE | LOISIRS & MEDIAS





L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !

Voici deux mois que tout le mode sait qu’en Martinique, sur les lignes de bus de la Sotravom les conditions de transport sont inacceptables. Toutes les autorités le savent !


Editorial du Jour /  Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !
Voici une entreprise dont on a brûlé les bus ! Voici une entreprise dont les salariés sont en retrait depuis 2 mois. Voici une entreprise qui me rappelle l’affaire des melons du Vauclin. En fait une décision du personnel de tuer l’entreprise.

Mon opinion c’est que si j’avais 20 ans , moi aussi je partirais de la Martinique, si j’en avais les moyens.
12022019_editorial_grᅢᄄve_!1__1_.mp3 12022019 EDITORIAL Grᅢᄄve !1 (1).MP3  (5.81 Mo)


Victor HAUTEVILLE
13/02/2019

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM