Connectez-vous S'inscrire
ICIMARTINIQUE.COM
ICIMARTINIQUE.COM
L'information alternative et disruptive qui fait réagir !



SEM ENERGIE: Une liquidation qui inquiète le monde des banques !


Rédigé le Mardi 31 Mai 2016 à 04:56 |
En cliquant sur l'un de ces boutons vous allez connaitre mes centres d'intérets En savoir plus sur cet auteur

Toutes classes politiques confondues il existe une unanimité sur la domiciliation du maximum de pouvoir en Martinique. C’est un point de convergence même si tous ne voient pas la porte de sortie du même coté. Certains ne jurent que par une départementalisation plus accrue, d’autre s’invente une troisième voie et les derniers plus radicaux pensent que c’est l’indépendance qui permettra à la Martinique de s’en sortir.


Ce qui fait la différence entre les uns et les autres c’est la mise en cohérence des idées et des actes.

A ce titre le monde des affaires est particulièrement affecté d’une décision brutale et unilatérale du patron de la CTM AMJ et la DROITE de Yan MONPLAISIR.

Cette fois c’est l’affaire de la SEM énergie qui nous le prouve.

Cette société d’économie mixte énergie, la SEM énergie, qu’avait mise en place l’ancien Conseil Régional qui a été purement et simplement mise en liquidation judiciaire immédiate.
Le prétexte trouvé était que cette société était déficitaire. Daniel CHAUMET, qui était le conseiller régional en charge de cette affaire, avait très justement répondu qu’il y a bien des sociétés d’économie mixte, comme celle du galion, qui sont en déficit depuis des années et qui ne sont pas pour autant liquidées.

Il avait fait observer que sauf à de rares exceptions toute société, SEM ou pas SEM, est forcément déficitaire tant qu’elle n’a pas atteint sa vitesse de croisière.
Ce qui choque le monde des affaires ce n’est pas le projet politique de centralisation de toutes les activités de la CTM au sein de l’institution. Ce qui inquiète c’est que cette liquidation se fait au moment même où la CTM fait le tour des banques pour lancer un emprunt de plusieurs millions d’Euros.
Cette action dégrade considérablement la notation de la CTM auprès des banques qui se trouvent embarrassées par la nouvelle notation de la CTM causée par cette liquidation.

Plus grave encore les milieux d’affaires réfléchissent déjà à un plan B et de survie des entreprises qui vivent de la commande publique si par toutes ces agitations le climat ne revenant pas à la confiance la CTM ne parvenait pas à obtenir sur les banques locales l’ensemble de la somme demandée aux organismes financiers.

Le théâtre politique est proche de l’agitation des médias, c’est donc sur RLDM que Monsieur Marie-Jeanne a reproché à l’ancien conseil régional le fait d’être majoritaire par rapport au secteur privé dans la SEM énergie.
Comment un indépendantiste ou même tout simplement un Martiniquais normal peut-il reprocher à une assemblée politique Martiniquaise de vouloir garder la maîtrise d’une structure qui a vocation à gérer l’énergie de notre région.

Fallait-il confier cette maîtrise à une de ces sociétés privées étrangères qui sont un véritable épouvantail pour le MIM. Le grand public n’ayant pas connaissance de ces tractations en coulisse ignore le regard que porte le monde des banques sur la situation politique. Il se dit que certains sont agacés par cette bataille politique digne d’une tuerie et que d’autres rient au coin du feu de tant d’erreurs manifestes.

Comment croire dans un tel contexte à la réussite de l’emprunt envisagé auprès du peuple si comme veulent le faire croire les indépendantistes la CTM ne serait que déficit.

D’ici que le rétro pédalage ne commence vous aurez constaté que le montant déficit annoncé au moment du vote sur le compte administratif n’est déjà plus le même sur les reports. La preuve que la guêpe n’est pas si folle qu’il se dit !

N’est ce pas là la preuve que politique et affaires doivent se dérouler dans un climat de confiance. D’ici là que certains finissent par parler de mauvaise foi et de manipulation de l’opinion il n’y a qu’un pas que MAKACLA ne va pas franchir.

MAKACLA ne confondant pas piment et poivron.




Actualités MQ. | INTERNATIONAL | ENTREPRISES | SERVICES | LES DOSSIERS | POLITIQUE | EDITO | FEMMES & LIFE STYLE | LOISIRS & MEDIAS





L'éditorial de Victor Monlouis Bonnaire

Editorial du Jour / Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !

Voici deux mois que tout le mode sait qu’en Martinique, sur les lignes de bus de la Sotravom les conditions de transport sont inacceptables. Toutes les autorités le savent !


Editorial du Jour /  Je suis en grève, pour savoir pourquoi écoutez !
Voici une entreprise dont on a brûlé les bus ! Voici une entreprise dont les salariés sont en retrait depuis 2 mois. Voici une entreprise qui me rappelle l’affaire des melons du Vauclin. En fait une décision du personnel de tuer l’entreprise.

Mon opinion c’est que si j’avais 20 ans , moi aussi je partirais de la Martinique, si j’en avais les moyens.
12022019_editorial_grᅢᄄve_!1__1_.mp3 12022019 EDITORIAL Grᅢᄄve !1 (1).MP3  (5.81 Mo)


Victor HAUTEVILLE
13/02/2019

Faites vous accompagner !

CORDIALLY SERVICES , le bouquet de services du webzine ICIMARTINIQUE.COM

La MARTINIQUE DIGITALE c'est maintenant.

Cordially Services est un bouquet de services, destiné aux lecteurs d'ICIMARTINIQUE.COM.

Un bouquet de services c'est comme son nom l'indique, plusieurs services. Prestation de services divers pour les particuliers et les entreprises par l’intermédiaire d'une plate forme numérique.

Deux types de services : La conciergerie et la logistique. Pour en savoir plus cliquez ici.








Aimez le Facebook ICIMARTINIQUE.COM